FrançaisEnglish
Mon Compte Mon Panier
(0 articles(s))
M'inscrire à la lettre d'informations   
Nous contacter Questions

Expositions

  • "Portraits d'artistes"

    Du 05/04/2016 au 07/06/2016

    La photographie a certainement été inventée pour représenter l’homme, lui permettant ainsi d’accéder à l’immortalité. Le portrait photographique d’artiste en est la quintessence et met en scène l’artiste photographié, le photographe artiste et nous, spectateurs de cette œuvre commune.

    En regard de l’exposition « Dans l’atelier » au Petit Palais, la galerie ARGENTIC présente une cinquantaine de portraits d’artistes dont Le Corbusier par Robert Doisneau, Picasso par Lucien Clergue, Jean Cocteau par Laure Albin Guillot, Joseph Beuys par Laurence Sudre, Francis Bacon par Michel Giniès ou Roland Topor par Bruno de Monès, entre autres.

    Voir l'exposition

  • SAMUEL CUETO

    Du 08/03/2016 au 05/04/2016

    Découvrez en exclusivité la première exposition des photographies de SAMUEL CUETO

    Samuel vit dans l'épicentre de ce que l'on nomme le ghetto.
    D’origines hispano-algérienne, Samuel concentre dans ses clichés toute la truculence d une société métissée qui se réinvente chaque jour pour se tenir à l’écart des préjugés.

    A l’image de ce qu’il est, Samuel se raconte au travers de portraits qui décrivent des parcours qui peuvent sembler chaotiques mais qui irradient toujours par l’espoir qu’ils dégagent.

    Sam revendique du sale, du cradingue, du crasseux, du film de boule comme il aime dire. Sa technique est simple : rester trivial dans ses explications pour forcer le regard a se concentrer sur son travail, et la …. gifle n’est pas loin

    Des générations de photographes ont tenté de décrire la banlieue ou certains ghettos sans jamais dépasser le stade de la photographie de safari, toujours en laissant cet arrière goût désagréable qu’il s’agissait d’une population étrange, exotique, a laquelle ils n’appartenaient pas. Samuel, en placant son objectif devant des gueules fait exister des âmes qu'une société ne veut plus voir. l'homme qui, avec un portrait, donne la parole aux êtres pour les laisser parler et surtout les écouter !!!!!

    Nous sommes dans le rapport pur d’humain a humain. Dans la considération d’echo, en nous, que provoque l’existence de l’autre.

    Sam cristallise dans son travail l’intégralité des problématiques que rencontre, actuellement, la société francaise : l’acceptation de l’autre dans sa différence, dans son vécu, dans son origine…. Dans ses bruits et ses odeurs. Son travail écrase le vocabulaire des médias pour n’offrir que rythmes et parfums.

    Ses photos représentent le doux vertige que l’on rencontre lorsqu’on s’apprête a basculer pour abandonner les certitudes sur lesquelles on bâtit une existence : une galerie de personnages magnétiques par leur beauté ou leurs fêlures.

    Welcome !

    Voir l'exposition

  • "Les Humanistes"

    Du 25/11/2015 au 05/03/2016

    Voir l'exposition

  • Pierre de Vallombreuse

    Du 12/10/2015 au 25/11/2015

    Egalité, respect mutuel entre les sexes, liberté accordée à tous et à toutes, certaines sociétés traditionnelles accordent aux femmes des rôles sociaux et spirituels de premier plan. Chez ces peuples, les femmes, reconnues dans leur singularité et leurs compétences, sont maîtresses de leur destin.
    Des tribus animistes Palawan de la forêt primaire des Philippines, à l’ethnie des Moso aux contreforts de l’Himalaya, des territoires des Khasi du nord-est de l’Inde, au peuple navigateur des Badjao en Malaisie, Pierre de Vallombreuse, photographe voyageur, nous fait partager sa vision sensible de femmes et d’hommes aux coutumes, croyances et traditions aussi riches et précieuses que fragiles.
    Pierre de Vallombreuse nous permet de découvrir ces peuples indigènes, isolés et singuliers, pour lesquels l’entraide et le respect individuel sont des valeurs primordiales, élevées au rang d’art de vivre.

    Voir l'exposition

  • "Paris la nuit"

    Du 28/08/2015 au 12/10/2015

    Pour son exposition de rentrée, la Galerie Argentic propose une sélection inédite et exclusive extraite des archives de Roger Schall (1904-1995) et pour la plupart jamais encore exposées.

    Photographe de l’entre-deux guerres, contemporain de Brassaï, Roger Schall a excellé tant dans le photo-reportage, dont il fut l’un des pionniers, que dans la mode ou le portrait.

    Au début des années 1930, la « révolution » Leica et Rolleiflex lui permet de satisfaire sa passion de l’image prise sur le vif.

    Paris constituera son terrain d’exploration privilégié, et la nuit lui permettra de saisir et de révéler avec force et sensibilité les contours si particuliers d’une ville faite de contrastes.

    Voir l'exposition

  • Livres signés

    Du 22/07/2015 au 27/08/2015

    Pendant les vacances, nous vous proposons une collection de livres signés, bonne lecture.

    Voir l'exposition

  • "La Fabrique des Icônes"

    Du 02/04/2015 au 22/07/2015

    La galerie ARGENTIC présente du 3 avril au 20 juin 2015 des photographies de presse vintages, retouchées à la main, issues de la collection du réalisateur Raynal Pellicer. Fruit de plusieurs années de recherche, cette collection rassemble une centaine de photographies, toutes choisies pour leur rareté et leurs qualités esthétiques. Dans la logique de l’engagement de la galerie de ne présenter que des pièces singulières, les œuvres de cette collection sont rendues uniques par les applications à la main de retouches, de natures et techniques diverses et aujourd’hui disparues.

    Voir l'exposition

  • Ouverture du 43 rue Daubenton

    Du 17/01/2015 au 02/04/2015

    Pour l'ouverture de sa nouvelle galerie, ARGENTIC vous invite à (re)découvrir chefs d'oeuvres et espoirs de la photographie choisis parmi ses collections.

    Voir l'exposition

  • La Der des Ders...

    Du 17/11/2014 au 16/01/2015

    La photographie était déjà une passion pour Jean Tournassoud lorsqu'il décida en 1892 de faire carrière dans l'armée. Il emportait partout avec lui ses appareils et c'est donc tout naturellement qu'il fixa sur la plaque argentique ce qui l'entourait : la vie de la caserne, les portraits de militaires, les chevaux de son régiment. Comme il le fera souvent par la suite, il utilise déjà la mise en scène et compose ses clichés à la manière d'un peintre, conscient de la lumière et de la composition.
    Ses talents de photographes furent rapidement reconnus et on lui assigna au début de la guerre de fréquentes missions photographiques : décoré de la Croix de Guerre à deux palmes pour ses actes de bravoure, il est également titulaire d'une citation spéciale pour ses réalisations photographiques.
    En 1918 il occupe le poste de directeur du Service Photographique et Cinématographique de l'Armée, attaché au ministère de la Guerre.
    Durant les 4 années de guerre, passées le plus souvent en première ligne, Tournassoud réalisera près de 3000 photos de guerre.
    En 1919, Tournassoud réalise 1200 tirages de ses meilleures photos de guerre pour une exposition « Sujets de Guerre 1914-1919 » qui sera présentée dans plusieurs villes de France (Paris, Lyon, Strasbourg, Metz, Colmar, Mulhouse..).
    De cette exposition sera tiré un magnifique volume intitulé « La guerre 1914-1919 », composé de 150 planches.. Le Maréchal Pétain, préfaçant l'ouvrage, signale la qualité de l'oeuvre :
    « Vos documents... disent avec une éloquence inégalée tout le pittoresque et le tragique de cette guerre. Les misères de l'invasion, les gloires de notre résistance et de notre victoire ».

    Voir l'exposition

  • FOTOFEVER 2014

    Du 05/11/2014 au 17/11/2014

    Découvrez une sélection de photographies qui seront exposées au salon FOTOFEVER du 14 au 16 novembre 2014 au carrousel du Louvre.

    Voir l'exposition


Artprice

Questions I Liens I Conditions générales de vente I Contactez-nous I Mentions légales
Copyright Argentic 2006 - 2019 - Conception site Internet : Alteo Paris