Jean-Claude GAUTRAND – Les Forteresses du dérisoire 2, 1976

 Pointe d’Arcachon, 1976

Quarante ans après la guerre les bunkers, reliquats du Mur de l’Atlantique sont ici saisis dans leur déliquescence. Ces monuments de béton disparaissent de toutes les manières imaginables : fracturés, brisés, ensevelis, engloutis par la force d’une nature impitoyable illustrant parfaitement la théorie de la vanité. Mais c’est là que Gautrand fait œuvre originale : il photographie ces mégalithes modernes à la beauté architecturale et aux référents culturels comme des œuvres d’art. En les dé-fonctionnalisant il en fait de véritables installations, de réelles sculptures. Tout en faisant surgir de ce constat visuel le drame dont ils sont les stèles. « Ces photographies ne sont pas uniquement belles, elles sont investies. Elles offrent une promenade silencieuse et riche d’émotion aucun être n’y paraît, le poids et le silence y sont implacables » (Jean Pierre Raynaud).

Date de prise de vue : 1976

Date de tirage : 2015 c.

Signature : Tampon et signature du photographe au verso

Numérotation : / 30

Etat : Parfaitement neuf, sans aucun défaut

Format : 36 x 24 cm

Format de l’image : 40 x 30 cm

Tirage argentique sur papier baryté

Prix : 1000 euros

Livraison en France métropolitaine

Paiement sécurisé par CB et Paypal

Livraison gratuite

Retour possible*

* jusqu’à 2 semaines après réception,
dans l’emballage et l’état d’origine

Autre moyen de paiement

Livraison pour autres pays

Faire une offre

Nous utilisons des cookies pour une meilleure navigation. .
AccepterMentions légales

GDPR

      Contacter ARGENTIC